Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le labo d'Emmessem

The Fourteenth Study II

25 Mai 2013 , Rédigé par Emmessem Publié dans #CyberShield

Salut à tous! Alors que la semaine dernière se terminait la saison 7 de Doctor Who au Royaume-Uni, elle démarre chez nous ce soir sur France 4! Regardez la mais avant regardez le prologue sur Studio 4.

Mais d'ici ce soir, pour bien démarrer le week-end, vous pouvez lire la deuxième de The Fourteenth Study qui conclue officiellement le Cyber-Month.

Merci à tous ceux qui ont participé, restez connectés pour le prochain évnènement et...Bonne lecture :)

La pièce aux murs violets, tapissés d’écran de télévision, et où résonnait en boucle Golden Brown des Stranglers, dans laquelle errait Jeffrey H. était un genre de laboratoire où il aimait passer son temps libre. C’était un peu son refuge lorsqu’il voulait s’éloigner de tout ou qu’il avait besoin de mener des recherches poussées. Il le considérait comme son second bureau, celui qu’il utilisait pour son vrai métier, quand il n’était pas président directeur général. Mais cet endroit avait un nom, c’était…

« L’Enclave de Vérité…sent quand même un peu le vomi…et l’urine. Note à moi-même : le nettoyer. Ou demander à la secrétaire, si je trouve une secrétaire. »

Le britannique parlait tout seul en allant s’asseoir face à l’ordinateur qui dirigeait tous les écrans pour y enfoncer lentement la clé USB que lu avait confié Squall. Il n’avait pas encore de secrétaire ou de jolie assistante et n’en aurait sans doute jamais, pas plus qu’une intelligence artificielle utilisée comme un major d’homme. Autant dire qu’il n’avait rien ce serait plus simple. Le problème, si on pouvait appeler ça un problème, c’est qu’il n’était pas le fils d’un milliardaire, même s’il était extrêmement fier de ses ancêtres, des gens brillants. Presque autant que lui. En effet, à part son cerveau, tout ce qu’il possédait, il l’avait volé ou le devait à des gens qu’il n’appréciait en aucun cas. Le jour où il choisirait de tout abandonner, ce serait aussi matériel. Son entreprise de divertissement, cette base…on lui reprendrait tout. Mais il n’en avait que faire, tant qu’il conservait ses capacités cognitives et son libre-arbitre. Cette cage dorée qu’était sa vie actuelle ne l’intéressait pas. Tout ce qu’il désirait, c’était le pouvoir.

« Il aurait pu faire un effort et compresser les fichiers. Le téléchargement est affreusement long. »

Tapotant au rythme de Golden Brown sur son bureau pour se donner l’impression que le temps passait plus vite, Jeff regardait les écrans recouvrant la pièce, fasciné. Tous montraient des versions alternatives de lui-même : ce qu’il aurait dû être, ce qu’il pourrait être, ce qu’il…devrait être. Attiré quelques secondes par ce lui aussi héroïque que pragmatique qui se remettait d’un cataclysme qu’il avait empêché en s’alliant à d’autres héros, son regard se tourna vers son idole : l’Imperios, qui avançait seul dans un vaisseau spatial, volant au-dessus de planètes dévastées constituant son domaine. Evidemment, c’était assez paradoxal qu’un éventuel lui futur soit son idole et il aurait pu s’étendre sur cette réflexion tout en continuant de chercher des « Luis » plus impressionnant encore, s’il n’avait pas été sorti de ses pensées par un « BIIIIP ».

« Même pas de voix robotique pour me dire « TELECHARGEMENT TERMINE » ? »

Cynique, il sourit cependant en voyant les données qu’il avait récupérées s’afficher sur le moniteur de l’ordinateur. En à peine une minute, ses vêtements avaient été remplacés par une armure cybernétique recouvrant intégralement sa peau. Un jour, il serait peut-être un véritable héros, un empereur intergalactique, ou bien juste un détective consultant. Mais pour l’instant il était Cyber-Shield, l’homme qui avait un plan. Le Plan.

The Fourteenth Study II

Partager cet article

Commenter cet article

madedd 26/05/2013 16:13

Yeah le dessin colle bien a l'ambiance du récit^^
En tout cas, Cyber-Shield a l'air moins sympathique que son pendant Marvel. Il est plus... anglais^^