Articles récents

Dédicace Cultura Noyelles Godault @ Hénin Beaumont - 19 avril

17 Avril 2014 , Rédigé par Emmessem Publié dans #Dedicace, #DrakBeryl

Le contenu de l'article est dans le titre, je serai en dédicace le samedi 19 avril (Ce samedi. Dans deux jours.) au Cultura Noyelles Godault d'Hénin-Beaumont.

Alors, pourquoi ne pas avoir simplement annoncé ça sur Twitter ? D'abord parce que je reste persuadé qu'il y a des gens qui reçoivent mes infos en passant par ce blog, mais aussi parce que j'aime bien faire des longs articles, que remercier les gens qui organisent cette dédicace en 140 caractères c'est compliqué, et enfin, parce que ma nouvelle photo promo est quand même vachement classe, et qu'elle passe mieux ici que dans le lien d'un twitt :

Dédicace Cultura Noyelles Godault @ Hénin Beaumont - 19 avril

Ca fait trois ans que j'avais la même photo. Celle qui est sur le site d'Arcadia Graphic Studio. Et beaucoup de choses ont changé depuis. J'ai sorti 2 BDs et une nouvelle sur papier, par exemple.

Alors, vous voulez les acheter et vous les faire dédicacer ? Vous voulez parler de l'avenir de Drak Béryl ou de mes autres projets comme Explandinaire ? Vous voulez avoir mon avis sur Captain America - The Winter Soldier ? Vous avez peur de vous ennuyer en ce début de week-end de Pâques ? Venez me voir au Cultura Noyelles Godault d'Hénin Beaumont ce samedi !

Explandinaire

10 Avril 2014 , Rédigé par Emmessem Publié dans #Explandinaire

Ca fait aujourd'hui un mois et un jour que je n'ai pas posté sur le blog. Je devrais revenir à des articles plus réguliers, maintenant. Mais étrangement, pendant ma "disparition", je n'ai pas vu le temps passer; Enfin si, mais j'ai travaillé; Un petit peu. Sur des projets. Pour les cours. C'est drôle parce que je n'ai jamais aimé l'école ou les études de façon globale.

Mais il y a des jours où je suis radicalement fier de ce que j'y fais. Et surtout depuis que je suis en Médias Numériques.

Explandinaire

Par exemple, je suis très content d'avoir conçu Explandinaire, avec des gens vachement intéressants et talentueux :

Mais, si vous ne l'avez pas encore vu sur différents réseaux sociaux,vous devez sûrement vous demander ce que c'est. Une sitcom ? Une vidéo avec des blagues sur le vomi ? Eh bien c'est un peu les deux.

L'idée de base d'Explandinaire, c'est de voir ce qu'on peut faire, à notre niveau d'étudiants, avec les moyens qu'on a, et de construire une web série, aux allures de sitcom quand même un peu triste qui se déroule à l'IUT, en "imposant" notre propre humour - même si le mot "propre" n'est pas forcément le plus approprié.

L'autre idée, c'est aussi de réfléchir à une façon d'utiliser le transmédia, tout en restant sur Internet. De faire du multisupport à partir d'un seul support. La solution qu'on a trouvé, c'est de se servir de Twitter. Alors, si vous voulez continuer de suivre l'évolution de ces personnages en attendant l'épisode 2, je peux que vous inviter à suivre @MAGJYC_SPJ et @Maxplendinaire !

D'autre part, Explandinaire s'inscrit dans un projet plus large, celui de créer une web télé au département Médias Numériques de l'IUT de Lens : MAGJYC TV sur laquelle j'écrirais sans doute un peu plus dans un prochain article.

A noter : si l'équipe technique, les acteurs, ou même la tête d'un des figurants vous rappelle quelque chose, allez donc (re)voir Réminiscence !

Billet de fin de vacances

9 Mars 2014 , Rédigé par Emmessem Publié dans #VieDuBlog, #DoctorHine

Salut,

C'est pas la première fois que j'ai un titre d'article aussi long ? Faudra vérifier. En tout cas, c'est sûrement le premier à être aussi banal.

Le billet de fin de vacances scolaires est toujours un peu symbolique pour moi. C'est l'occasion de faire un bilan de ce que j'ai fait, de ce que j'ai créé pendant ces jours sans cours. Souvent, je poste une webnouvelle, ou j'annonce des grosses choses avec une idée plus ou moins précise de quand elles seront finies. Mais pour une fois, je n'ai rien à montrer, rien à promettre. J'ai commencé et continué des "trucs", j'avance et je sais où je vais, mais je ne sais pas combien de temps ça va me prendre pour y arriver.

Ces lignes paraissent assez déprimantes Mais ça ne l'est pas totalement. Parce que je n'ai pas "rien fait", j'en ai juste fait moins que ce que j'aurais voulu En plus, j'ai (rerererere)revu Avengers vendredi, suivi du Fantastique documentaire Marvel Renaissance réalisé par des gens du Daily mars, je ne peux être que content - et quand j'suis content...enfin Bref.

Des projets sont lancés, d'autres sont en cours. Et allez, je devrais pas le dire, mais comme je sais pas tenir ma langue - ou plutôt mes doigts -, je le dis quand même, ça me poussera à le finir : je prépare quelque chose pour le Sup'Héros Challenge de ComixHeroes !

Mais en attendant, on se quitte avec une illustration de Bruce Cherin qui va vous donner quelques indices sur le chapitre 4 des aventures de mon Doctor Hine :

Billet de fin de vacances

Critique de Réminiscence

23 Février 2014 , Rédigé par Emmessem Publié dans #Réminiscence

Salut!

Je vous avais promis un point sur mes projets. Eh bien, presque un mois après la sortie officielle de Réminiscence, il est temps d'en faire une critique!

Critique de Réminiscence

Une réminiscence, c’est un vague souvenir d’un évènement passé, qui nous revient quand on s’y attend, ou pas. C’est le principe même de la critique de film : écrire à propos d’un souvenir, de la dernière impression laissée, souvent basée sur une réflexion faite pendant le générique – ou parfois après la scène cachée qui le suit. Et au fur et à mesure que les mots viennent pour développer ce sentiment, d’autres souvenirs arrivent les compléter. Les critiques cinématographiques se nourrissent en permanence de réminiscences.

Critiquer un court-métrage sobrement intitulé Réminiscence résout le problème ! Quand on traine un peu sur Internet, sur des sites comme YouTube, YouPorn ou Dailymotion ou qu’on s’intéresse aux Nuits 4.0 de France Télévisions, on voit passer beaucoup d’œuvres conçues pour le web, avec une durée réduite. Certaines sont bonnes, d’autres moins, une chose est sûre, c’est que lorsqu’on creuse dans les profondeurs de la Toile, on trouve des perles. Réminiscence en est une !

Pour son premier film, réalisé dans un cadre universitaire, Nicolas DEFOSSEZ a choisi d’être derrière et devant la caméra en étant à la fois réalisateur, scénariste et acteur pour le rôle principal, celui de Romain, jeune étudiant dont la vie semble être tout à fait normale jusqu’à qu’il ne soit frappé de réminiscences. L’idée de base est classique, vue dans de nombreux court-métrages conçus par des jeunes puisqu’elle les touche directement : la violence à l’école. Tous les réalisateurs ont au moins une fois évoqué ce thème dans une de leurs œuvres. Faut-il rappeler par exemple le clip polémique College Boy d’Indochine réalisé par Xavier DOLAN ? Mais l’originalité du scénario se trouve dans le fait d’amener la violence par le biais de flashbacks, dans un style qui n’est pas évoquer Lost de J.J ABRAMS, un terrain glissant qui s’avère très adapté à un film d’environ 6 minutes.

Les personnages sont incarnés par des acteurs débutants, mais néanmoins talentueux, à commencer par l’auteur lui-même. Il y a bien sûr quelques maladresses dans le jeu, mais on peut penser que la plupart d’entre eux comme Jordan LEMAHIEU sont promis à un avenir dans le monde de l’audiovisuel. Cela étant, l’un des inconvénients qui se présente est un manque d’attachement aux personnages. Il y a au cours de ce court-métrage un flot presque incessant de pression et de violence que le spectateur se prend en plein visage. C’est un choix artistique, mais le manque d’humour et de dérision vis-à-vis de la situation pourrait s’avérer assez gênant, surtout pour une fiction diffusée sur Internet, un milieu où l’humour règne en maitre. Il s’agit là du seul bémol du film, même si on peut souligner qu’en sept minutes, placer de l’humour quand on veut raconter une histoire complète, c’est compliqué.

En bref, Réminiscence n’est pas une œuvre de divertissement, mais un film qui pousse à la réflexion et éventuellement à une remise en question, malgré quelques défauts. C’est un court-métrage à voir absolument et à revoir plusieurs fois pour en saisir toute l’essence :

En dédicace...

13 Février 2014 , Rédigé par Emmessem

Dans moins moins de 3 heures!

Si l'info a été relayée avec brio - non, avec blogger - , je n'ai rien préciser ici sur mon propre blog.

Je serais en dédicace ce jeudi 13 février (donc aujourd'hui) au Rock Bend Festival, qui comme son nom l'indique est un festival de rock se déroulant à la Maison de l'Etudiant d'Arras dès 20h (bon, ça c'est pas précisé dans le titre mais c'est sur l'affiche).

Si jamais vous passez, venez me voir, j'aurais toutes les productions Arcada Graphic Studio avec moi !

En dédicace...

Judo Squall Saga

2 Février 2014 , Rédigé par Emmessem Publié dans #JudoSquall, #ForgottenGeneration

Salut!

Minimum syndical dans l'article d'aujourd'hui pour un point plus précis sur des projets terminés dans les jours à venir.

Mais qui dit minimum ne dit pas absence de qualité, puisque c'est un super dessin de Bruce Cherin que je vous poste :

Judo Squall Saga

Avec un tout nouvel uniforme, Judo Squall vous le dit : n'allez pas sur Facebook jouer à des jeux bizarres, même si c'est Monsieur Poulpe qui en fait la pub - même si entre Squall et Poulpe, il doit y avoir un rapport.

Lisez Forgotten Generation 3!

En plus, avec Arcadia on devrait bientôt vous donner des nouvelles du numéro 4!

Réminiscence - Avant-Première

28 Janvier 2014 , Rédigé par Emmessem Publié dans #Réminiscence

Il est rare pour un court-métrage prévu pour Internet d'avoir droit à son avant-première. Seule quelques webséries - les meilleures - peuvent voir quelques épisodes êtres diffusés lors des conventions avant d'être lancés sur la toile.

Mais en MMI/SRC, on ne fait jamais rien comme les autres. C'est pourquoi Réminiscence, le court-métrage que j'ai co-réalisé sera diffusé le 30 janvier 2014 à 14h30, dans l'amphithéâtre de l'IUT de Lens. Plus d'infos sur le programme du festival du court-métrage, les SRC d'Or ici.

Réminiscence - Avant-Première

Vous voulez une avant-avant-première ? Là : :

La Patrouille de Drak Béryl

25 Janvier 2014 , Rédigé par Emmessem Publié dans #DrakBeryl

Salut!

Je sais pas ce que vous en pensez mais je me dis que le titre de cet article ferait aussi un nom génial pour une BD. Et pourquoi celui d'un crossover entre Drak Béryl et Le Patrouilleur, d'ailleurs

Mais pour l'instant, à défaut de rencontrer ce super-héros français, notre samouraï cracheur de feu préféré a rencontré son créateur, Pierre Minne.

En effet, il arrive que sur sa page Facebook, Pierre propose aux gens de citer un personnage de comics, qu'il dessinera. Un petit malin, un certain Maxime Saint Michel a proposé Drak Béryl.

Et ça donne ça :

La Patrouille de Drak Béryl

Classe, hein ?

Merci Pierre!

Réminiscence

5 Janvier 2014 , Rédigé par Emmessem Publié dans #Réminiscence

Bonjour à tous, et joyeuse épiphanie en avance, en attendant le retour des Rois Mages Inconnus. Je sais même pas si ça se dit "joyeuse épiphanie" mais de toute façon, je voulais placer le retour des Inconnus quelque part. Enfin bref.

Dans mon bilan 2013/Aperçu 2014, j'ai oublié de précisé que dans l'écriture pour Internet se situait aussi par extension l'écriture de (web)séries ou de court-métrages potentiellement diffusés sur Internet. Ca me chagrinait de ne pas le préciser.

Mais je n'ai pas participé au court-métrage dont je vais vous parler aujourd'hui, Réminiscence, un projet que vous avez peut-être vu tourner si vous me suivez sur les réseaux sociaux, sans réellement savoir quel était le lien concret avec moi.

Eh bien, c'est un mini-film conçu par des étudiants (dont moi) en Métiers du Multimédia et de l'Internet de l'IUT de Lens, dans le cadre des cours. Pour l'instant, je ne peux pas trop en dire, je ne fais que l'annoncer, le teaser :

Réminiscence

Et si... vous voulez plus d'informations, je vous invite à aller sur la page Facebook officielle ou le compte Twitter de Réminiscence.

Si vous n'êtes pas fan de Facebook et Twitter, il y a quand même un blog (et je vous laisse deviner qui le tiens).

Allez, en bonus comme je peux quand même vous avouer que sans avoir participé à l'écriture, j'ai co-réalisé le film, je vous offre la bande-annonce :

2014, c'est parti !

4 Janvier 2014 , Rédigé par Emmessem

Bonjour à tous et bonne année pour ce premier article de 2014!

De mon côté, j'espère que l'année, j'espère que l'année sera bonne ! Mais il n'y a en théorie pas de raison qu'elle ne le soit pas !

2013 était une année remplie de projets, dans différents domaines. Peut-être même qu'à un moment, il y en a eu trop d'un coup, me montrant les limites d'une multitâchitude que j'essaie de m'imposer. J'ai compris que ce que je préférais par dessus tout, c'était écrire. Pour Internet. Mais aussi pour le papier, quand l'occasion se présente.

Mais en parlant de papier, même si ce cours bilan a l'air triste, il ne l'est pas du tout ! Puisque, avec Arcadia Graphic Studio; j'ai quand même fait ma première dédicace du côté "auteur". Et rien que pour ça, 2013 a été...fantastique !

En plus, 2013 a posé les bases de ce que sera en 2014.

Si tout va bien d'ici le printemps sortira Forgotten Generation 4 dans lequel vous pourrez (entre autres) retrouver les 3 premières BDs officiellement incluses dans le Madwhite Universe, à savoir la suite directe de La Voie de Drak Béryl, une nouvelle aventure de Sentinel, mais aussi un tout nouveau projet conçu avec Edwin Boyer : les Warlords. Bien sûr, les séries issues d'autres univers, comme Dark Fates ou Lord Corlatius feront aussi leur retour. Le tout accompagné de Boggy. On vous en dira plus prochainement.

Dans les "On vous en dira plus prochainement", je vous annonce discrètement qu'en plus de Drak Béryl : Jeu de Guerre sur lequel Gaetan Degasperi et moi avançons bien, je travaille en secret sur un autre projet BD. Spoilers.

Pour ce qui est des webnouvelles liées directement à la continuité des BDs. Si Midnight in Hakodate a conclu une année de présentation des principaux protagonistes de notre univers, je peux vous dire en direct du pôle créatif d'Arcadia, que la deuxième "saison" qui se prépare sera Multiverselle.

D'autre part, j'ai pu exploré avec le Doctor Hine de nouvelles méthodes d'écritures, que j'espère renouveler et améliorer, au moins dans deux chapitres cette année. De la même façon avec Space Myths j'ai exploré une nouvelle frontière, allant là où je n'étais jamais allé avant. Et je compte bien y retourner, et aller encore plus loin.

Concernant tout ce qui est audiovisuel : il y a des projets qui sont en train de se faire. Actuellement, j'en vois deux arriver. Je vous parlerais du premier demain. Du reste, je préfère vous tenir au courant au fur et à mesure que ça avancera, quand j'aurais du concret à proposer. C'est un peu rageant d'ailleurs, de garder des trucs pour soi. Surtout quand on sait que ça arrivera sur Internet. Enfin, je m'arrête là avant d'en dire trop.

2014, c'est parti !

2014, c'est parti !
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog